« Et lui, il mange de la viande ? » : la question qui fâche

Je suis végétarienne. Pas mon amoureux.

« Et votre fils alors ? »

C’est une question que l’on m’a souvent posé alors j’ai envie de la traiter sur le blog ; d’autant que la dernière fois que j’ai parlé du sujet, le Lardon était encore nourri au sein… Dans cet article, ne cherchez aucune injonction : je ne parlerais que de mon cheminement ainsi que celui de ma famille ; chacun fait bien comme il veut.

Lire la suite

Trois livres pour découvrir les pédagogies actives

Pédagogies activesMontessori, Reggio, Freinet, Steiner, ça vous parle ? Si la première est très connue, les autres un peu moins et pourtant ces pédagogies, dites actives, sont très inspirantes.

L’idée d’une pédagogie active, c’est comme son nom l’indique, de mettre l’enfant au coeur de son apprentissage. Il existe plusieurs courants et visions différentes, mais on retrouve un principe commun : pour bien apprendre, il faut prendre du plaisir à apprendre. Certaines pédagogies ont été pensées pour l’école, d’autre non mais toutes peuvent être une réelle inspiration pour la vie quotidienne.

Les trois livres que j’ai choisi de vous présenter dans cet article proposent des activités à faire à la maison ou en extérieur, en utilisant les théories de ces grands pédagogues. Dans ces livres, pas de « bricolage niveau maternelle » (mais si vous voyez, les activités style « fabrication d’un cochon à partir d’une brique de lait ») (toutes mes excuses si vous aimez ce genre d’activités) mais des activités qui mettent l’enfant au centre.

Lire la suite

La part du colibri

Depuis quelques années (seulement/déjà, ça dépend comment on voit les choses), j’essaye de faire attention à la planète. C’est une démarche que j’ai entrepris assez timidement pour commencer, et que je continue de mener de manière très très progressive. J’ai encore beaucoup de chemin à faire (c’est toujours en avançant sur un chemin que l’on se rend compte de sa complexité) mais pour tous les petits gestes du quotidien qui sont déjà acquis, je sais que je ne reviendrais jamais en arrière, et c’est déjà une belle victoire.

Faire ma part, c’est donc quelque chose d’important pour moi, et que j’espère forcément transmettre à mon fils. Et ce qu’il y a de génial, c’est que je n’ai pas eu à faire de grands discours ni de grandes leçons : du haut de ses 1 an et demi, il a tout appris lui même, en observant, avec son instinct d’enfant si juste. Laissez-moi vous raconter ça.

Lire la suite

Liste de Noël 18 mois – 2 ans

Des idées de cadeaux qui durent

Les demandes de la liste de Noel du Lardon ont déjà commencé de la part de nos proches ! De manière assez effrayante, ce n’était pas un soucis…. je suis prête depuis des semaines (peut être même des mois) !

Et oui, c’est une des manières que j’ai trouvé pour calmer mes envies de consommations : je note précieusement chaque envie que je détecte chez mon fils (ou que je m’invente en naviguant sur Internet…). Je n’hésite pas non plus à supprimer des éléments de cette liste si finalement quelques semaines plus tard, le choix ne me paraît plus aussi judicieux.

Voici donc en vrac ce que le Lardon retrouvera peut-être sous son sapin grâce à ses grands parents et ses oncles et tantes (et nous aussi, accessoirement).

Lire la suite

Les livres promenades

Depuis ses 18 mois, le Lardon est en pleine période du langage et les imagiers ont vraiment la côte à la maison !

Mais pour changer un peu, je me suis prise de passion pour les livres promenade. Mais si, vous savez, ces livres sans texte, mais avec une multitude de détails à observer. Ainsi, chaque soir, on peut regarder la même page : mon lardon a toujours de nouvelles choses à me montrer et moi de nouvelles choses à dire.

Laissez-moi vous en présenter quelques-un. Lire la suite

Les émotions, côté adulte

 

Il y a deux semaines, je vous parlais d’un petit livre sur les émotions que j’aime beaucoup lire à notre lardon.

Cette semaine, j’ai envie de prolonger le sujet d’un point de vue adulte. Toute ma vie, j’ai toujours été assez « mauvaise » en émotions : je ne m’autorise pas à être en colère (il y a probablement des raisons à chercher du côté de mon enfance) et j’ai beaucoup de mal à reconnaître une situation dans laquelle je ne suis pas bien (idem) (même si ça se manifeste éventuellement par des insomnies).

Mais avec l’arrivée d’un enfant, ça devient difficile de faire comme si tout allait bien tout le temps. Entre le manque de sommeil et leurs petits cerveaux immatures qui rendent fou, je me rends compte que je dois moi aussi apprendre à gérer mes émotions (à 30 ans, il était temps me direz vous !).

Lire la suite

Les émotions

La période du Non Non Non Non Non Non continue de battre son plein à la maison, alors quand au détour d’un passage en librairie j’ai aperçu Mon imagier des émotions, je n’ai pas résisté à la tentation !

J’avais déjà essayé à plusieurs reprises de parler à mon fils d’émotions, notamment avec le très joli jeu de La météo des émotions, mais jusque là, ça l’intéressait assez peu (et les cartes étant assez fragile, j’ai vite rangé le jeu).

Alors, est-ce parce que depuis ses 18 mois, il est vraiment intéressé par les imagiers et par comprendre le monde qui l’entoure ? Est-ce grâce aux vraies images de bébé ? Toujours est-il que cet imagier rencontre bien du succès !

Lire la suite

[Lecture] Grandir librement, Témoignage pour une enfance naturelle et créative

Eve Herrmann est de celles qui m’inspire. Je n’arrive plus à me souvenir quand j’ai découvert son blog mais je crois me souvenir que c’était avant d’être moi même maman de mon petit Lardon. Et pourtant voilà plusieurs années que son blog est une véritable inspiration : Eve raconte sur son blog la vie de sa famille et de ses deux filles  » libre d’école « . Des années que ses photos et ses écrits sont pour moi une très belle source d’inspiration !

Alors quand j’ai découvert sur son flux Instagram qu’elle avait écrit un livre, forcément, je me suis jetée dessus ! Et trois jours plus tard, je l’ai déjà fini ! Je me dois donc de vous faire un retour sur Grandir librement, Témoignage pour une enfance naturelle et créative !

Les habitués du Liv & Emy’s diary ne seront pas dépaysés : on retrouve le style simple et clair de Eve (tiens, je me demande si il y a là une influence de Maria Montessori, qui est si limpide dans ses textes !). Le livre est une succession de courtes réflexions regroupées en six chapitres (Maman Chameau les décrit très bien sur son blog) : devenir parent, préserver le temps de l’enfance, les apprentissages et surtout l’éducation sans école…

Grandir librement se lit très vite, si ce n’est qu’il faut parfois poser le livre, respirer un grand coup, et se laisser le temps de digérer, de s’imprégner et de laisser l’inspiration circuler dans son corps. J’aime quand les livres me font cet effet là !

Grandir librement est beaucoup plus intime qu’il n’y paraît, et je crois que c’est aussi grâce à ça qu’il est aussi inspirant. Et même si le chemin que la famille d’Eve parcourt paraît à des années lumières de ce que je pourrais vivre avec ma famille, Eve en parle avec sincérité et naturel, sans chercher à culpabiliser ceux qui feraient des choix de vie différent.

Grandir librement m’a vraiment touché et je ressors de cette lecture avec une réelle envie de changer le monde, d’écouter mes envies, d’écouter les besoins mon fils, au delà de ce que la société nous dicte.

Grandir librement est un livre m’a donné envie d’en lire des millions d’autres, que ce soit pour moi, ou pour mon fils !

Grandir librement m’a donné envie d’adopter (ou plutôt de continuer dans ce chemin) une slow life : consommer moins et mieux, et prendre le temps d’être – pour une vie lente et pleine de sens.

En bref, merci Eve pour ce récit ! Et si vous pensez que ce livre peut vous inspirez aussi, tentez votre chance pour en gagner un sur son blog 🙂