Un an, level up

Je ne pensais pas avoir le temps d’écrire un article ce mercredi car je suis actuellement en vacances à l’étranger mais je vais profiter de cette soirée « bloquée » à l’appart pour maintenir le rythme d’un article par semaine.

Notre lardon préféré a fêté sa première bougie au début du mois et ce premier tournant de sa vie a été accompagnée de deux évolutions, et pas des moindres !

Depuis le jour de son anniversaire, il marche à 4 pattes ! Après trois ou quatre mois à le voir ramper en mode commando (et plus efficacement que n’importe quel militaire !), le voilà prêt à affronter le monde d’un peu plus haut. Pour l’instant il n’atteint pas encore les vitesses de pointe qu’il peut avoir en rampant mais il a tout de même l’air de préférer ce nouveau mode de déplacement. Ça me rend toute chose de le voir se déplacer comme ça, je ne suis pas encore habituée, ça fait tellement grand bébé ! (qu’est ce que ça va être pour la marche, je ne vous raconte pas…)

La chasse aux pigeons

L’autre nouveauté du programme est en revanche beaucoup moins rejouissante : quelques jours après son anniversaire, notre lardon a commencer à « faire des crises ». Vous savez, les crises de larmes dont l’intensité et le volume de larmes est inversement proportionnel au caractère crédible de leur origine ; ou en d’autres mots, plus la raison de pleurer est stupide (à nos yeux d’adultes en tout cas), plus il y aura de pleurs. 

J’ai beau savoir que ça fait partie du processus normal de son développement psychique, j’espérais quand même que ce soit un truc réservé « aux autres »… (sur un malentendu, on sait jamais) Et non, loupé ! On est ravis d’expérimenter ça pendant nos premières vacances en famille : ça donne de bonnes tranches de rigolade (non) au restaurant quand le lardon hurle et se roule par terre parce que <insérer dix raisons différentes ici>.

Donc ça y est, notre fils est grand et en récompense, on a gagné le droit d’essayer d’anticiper l’in-anticipable ! « Aaaaah mais pourquoi ai-je ouvert cette bouteille d’eau devant lui pour boire ? Que n’ai je pas fait ?! Tiens mon coeur, sèche tes larmes, c’est le bouchon que tu veux ? Non ? La bouteille ? Non ? Un autre bouchon ? Non ? Mais c’est quoiiii ton problème à la fin ?! » Je ne le saurais jamais mais sa frustration était là et elle était réelle. Je n’ai pu que le serrer fort dans mes bras pour l’apaiser.

Ce qui nous emmène à ce soir donc : on a préféré éviter de sortir, sentant le lardon un peu fatigué, et donc les crises inévitables. C’est un peu frustrant car notre séjour se finit bientôt et que j’avais envie de profiter un maximum de la ville mais c’est le jeu ma pauvre lucette : il faut parfois se préserver ! Et puis le bon côté des choses (ahem), c’est que la ville sera à nous dès 7h du matin demain quand il nous réveillera !

Bon, et où voulais je en venir avec cet article déjà ? Ah oui ! De voir mon lardon pleurer à chaudes larmes plusieurs fois par jour pour des raisons pas toujours compréhensibles m’a donné  envie de me remettre à la langue des signes avec bébé. J’avais commencé assez tôt (vers ses 2 mois, plus pour moi pour retenir les signes, que pour lui du coup) mais j’ai laissé tomber au fur et à mesure vers ses 6 mois, peut-étre par lassitude de ne pas avoir de réponse ?

Mais maintenant qu’il est plus grand, qu’il comprend ce qu’on dit et qu’il veut se faire comprendre, je vais m’y remettre, en espérant que cela nous aide à passer ce cap des crises !

Bon et rassurez-moi, cette phase ne dure pas trop longtemps hein ? HEIN ?

2 réflexions sur “Un an, level up

  1. Restons Creatifs dit :

    Tous les parents se reconnaissent dans ton témoignage. Chez nous c’était le « NON », on mettait des heures à s’habiller… cette période a fleur de peau est si difficile parfois pour les parents (entre la poussée dentaire, le désir d’autonomie, les frustrations…), heureusement qu’elle passe. La langue des signes … ma fille s’est mit à signer autour d’un an par besoin 😀 Et elle était tellement contente ..? ça nous a bien rendu service. Courage et bonnes vacances en famille ^^

    J'aime

    • chutmamanlit dit :

      Je ne sais pas si c’est rassurant ou pas de savoir que tout le monde passe par là 😀

      Depuis combien de temps vous aviez commencé à signer avant qu’elle s’y mette ? (Je me doute que c’est différent pour chaque enfant – et que finalement ça n’a rien à voir avec le moment ou l’enfant décide de s’y mettre, mais je suis curieuse d’avoir un ordre d’idée, entre 2 semaines et 4 mois :D)

      J'aime

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s