Les gestes qui sauvent

Les gestes

Alors que mon amie m’ouvrait la porte, je lui trouvait un air étrange : les yeux un peu rouge, et elle semblait ailleurs. Derrière elle, son chéri faisait un gros câlin à leur fils du même âge que mon Lardon, 7 mois à cette époque. Il m’expliqua « Il a failli s’étouffer à l’instant là. Il est devenu tout bleu! » Heureusement, mon amie travaillant dans le domaine médical, elle a l’habitude de gérer les urgences et connaît les gestes qui sauvent. Elle a su réagir et sauver son fils.

Impressionnée par son sang froid, je me suis rendue compte que je n’avais aucune idée de ce qu’il fallait faire dans ces cas là… Je décidais de moi aussi me renseigner sur les gestes à faire car ON NE SAIT JAMAIS.

Les gestes qui suffisent

Grand bien m’en a pris (à moins que je n’aie appelé le malheur en faisant ça) : moins d’une semaine plus tard, alors qu’était seule avec lui, mon fils a failli à son tour s’étouffer. Il jouait à côté de moi dans le salon, sans que je le regarde spécialement. D’un coup, j’ai senti qu’il se passait quelque chose de bizarre : il ne faisait plus de bruit, avait un regard paniqué et semblait ne pas pouvoir respirer.

Dans la panique, je n’arrivais plus à me souvenir précisément de ce que mon amie m’avait expliqué ni de ce que j’avais lu quelques jours plus tôt, alors j’ai laissé mon instinct faire. Par chance, même si ce n’était pas tout à fait les bons gestes, mon action a suffit pour faire sortir le corps étranger, bien que j’ai du m’y prendre à plusieurs reprises. Et pendant tout ce temps, mon cerveau tournait en boucle sur un refrain interminable « Je ne suis même pas foutue de garder mon fils en vie, mon chéri ne me le pardonnera jamais ». (Bon, et au moins, maintenant je sais : en situation de crise, je ne suis pas la pro pour garder mon sang froid…) (Surtout que ma deuxième action — après avoir sauvé la vie de mon fils tout de même — a été de laisser un message horrible à mon amoureux : « Il a failli s’étouffer et mourir, rentre vite s’il te plait ». Okay, c’est pas super malin, j’aurais détesté recevoir ce genre de message, mais je crois que j’avais des circonstances atténuantes : je venais d’avoir LA PEUR DE MA VIE, et je n’avais pas envie d’être seule…).

Bref, donc, si vous aussi ça vous arrive, voici quoi faire (et moi, ça me permet de réviser)…

Les VRAIS gestes qui sauvent

Tant que l’enfant pleure, tousse, en gros fait du bruit, il faut le laisser gérer seul : en toussant, il pourra expulser le corps étranger (si vous appliquez la DME à la maison, vous êtes surement déjà au courant).

En revanche, si il ne fait plus de bruit, a une expression de détresse ou tiens sa gorge entre ses mains, il faut agir au plus vite :

Chez les petits bébés (moins d’un an)

sauver_bebe

Appliquez la manœuvre de Mofensen

  • Asseyez vous et posez le bébé sur vos genoux, visage vers le sol et plus bas que ses fesses
  • Maintenez sa bouche ouverte avec une main
  • Tapez entre ses omoplates à 5 reprises avec l’autre paume
  • Retourner le bébé doucement, et inspectez sa bouche pour ôter le corps étranger (délicatement, pour ne pas le pousser plus profondément dans sa gorge)

Si le corps étranger n’est pas expulsé, il faut continuer par des compressions sur le sternum :

sauver_bebe2

  • Allongez le bébé sur le dos
  • Placez deux doigts au centre de sa poitrine, en dessous des mamelons
  • Appuyez vers l’intérieur et vers le haut pour essayer de déloger le corps étranger
  • Inspectez la bouche du bébé après chaque compression
  • Recommencez jusqu’à 5 compressions

Après 3 séries d’essais de claques dans le dos suivi de compressions du sternum, appelez immédiatement le SAMU au 15 ou les Sapeurs Pompiers au 18, ou le 112 depuis un pays de l’Union Européenne et continuez les compressions et les tapes dans le dos jusqu’à l’arrivée des secours.

Chez les enfants de plus d’un an

Appliquez la manœuvre de Heimlich

  • Mettez-vous à genoux derrière l’enfant et placez un bras autour de sa poitrine
  • Penchez l’enfant en avant
  • Tapez entre ses omoplates à 5 reprises avec la paume de votre main

Si le corps étranger n’a pas été expulsé, il faut continuer par des compressions :

  • Formez un point et placez le au dessus de son nombril
  • Appuyez de manière rapide vers le haut et l’intérieur

Les gestes qui sauvent – bonus

tabouret-cube-avec-coffre-de-rangement-383838cm-pouf-simili-cuir-orangeSi comme nous, vous avez un vieux pouf de rangement chez vous : regardez en dessous, et assurez-vous qu’il n’y a pas de petites sphères en plastique collée en dessous. Destinés à protéger les sols des rayures, ces machins peuvent se casser en deux si un adulte a le malheur de s’asseoir sur le pouf, créant ainsi une arme de destruction massive de bébé : c’est petit, pointu et totalement intriguant pour un bébé… Bref, le pouf a fini a la poubelle sans vergogne, pour avoir failli tuer mon fils !

Les gestes qui sauvent – bonus – bonus

Ne faîtes pas comme moi en vous disant : « C’est bon, j’ai lu, je sais ». Le jour où il y en a besoin, avec la panique, impossible de s’en souvenir avec précision !

Alors, en fonction de comment votre mémoire fonctionne, n’hésitez pas à passer l’information :

  • Répétez les gestes à faire à votre conjoint ;
  • Montrez les gestes sur un poupon à des amis ;
  • Écrivez les ou dessinez les

Rien de tel pour retenir quelque chose que de l’expliquer à quelqu’un (d’où cet article aussi).

Sur ce, je n’ai plus qu’à vous souhaitez de n’en avoir jamais besoin !

11 réflexions sur “Les gestes qui sauvent

  1. Maman BCBG dit :

    Mon Dieu… tu as du avoir tellement peur !!!
    J’avoue que l’étouffement est ma hantise, me dire que je pourrai être à côté de mes enfants, impuissante à les aider à respirer…

    Merci du coup pour ces informations bien utiles !!

    J'aime

  2. Maman Crapougnou dit :

    Je crois que l’étouffement est une hantise pour tous les parents! La croix rouge organise régulièrement des formations 1et secours nourrissons et enfants, ça dure une journée.

    J'aime

  3. Claire dit :

    Merci pour cet article. Un petit rappel ne fait jamais de mal.
    Un petit truc que j’avais entendu. Pour la manoeuvre de Heimlich, il faut faire comme un J :
    Partir en bas à l’extérieur (nombril) et remonter vers l’intérieur jusqu’au sternum.
    Je trouve que c’est mnémotechnique.
    Après, je pense que le cours de secourisme devrais être appris à l’école de manière obligatoire. Je ne comprends pas que ce ne soit pas déjà le cas.
    Enfin, je ne suis moi même pas formée 😦 mais je sais garder mon sans froid et je sais que c’est un super atout !

    Aimé par 1 personne

      • Sonka dit :

        Tout à fait d’accord aussi. J’avais envisagé de faire la formation de la Croix Rouge une fois mon enfant né, mais du coup je n’avais plus le temps… Ca devrait faire partie de la préparation à l’accouchement et plus généralement de l’éducation de tous les citoyens.

        Aimé par 1 personne

  4. biboumam dit :

    Merci pour cet article, j’ai suivi une formation de secourisme quand Bibounette était bébé mais j’avoue que sans pratique j’ai tout oublié alors après cette révision, je vais m’entraîner régulièrement sur mon conjoint!

    J'aime

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s