Où les apprentissages se font leeeeentements

Il y a des règles avec lesquelles le Lardon (deux ans et trois mois) a encore du mal. Pour n’en citer que quelques unes :

  • Ne pas arracher des feuilles des plantes.
  • Ne pas taper.
  • Ne pas mordre.

Et puis, il y a les règles que je n’avais jamais pensé à expliciter, jusqu’à récemment :

  • Ne pas taper sa maman avec du fromage.
  • Ne pas monter sur sa maman quand elle fait du yoga.
  • Ne pas mordre les fesses de sa maman quand elle fait du yoga.

Je soupçonne un lien avec la figure d’attachement : ses assistantes maternelles ne se sont jamais plaintes ; en revanche, l’amoureux en souffre aussi parfois (un peu moins que moi il me semble, mais il ne fait pas de yoga, ceci expliquant peut être cela).

Ces scènes arrivent donc chaque jour, et pourtant, je reste calme (en ce moment). C’est dû à la corrélation de plusieurs facteurs :

  • De base, m’énerver contre quelqu’un me demande beaucoup d’énergie, à fortiori d’autant plus quand il s’agit de la chair de ma chair.
  • J’ai totalement fait mien l’accord toltèque qui dit de « N’en fait jamais une affaire personnelle » (en revanche, celui qui invite à avoir une « parole irréprochable » est moins naturel pour moi) : je sais qu’il ne fait pas ça dans l’intention de me nuire mais toujours dans l’excitation d’un jeu (et qu’est-ce qu’on s’amuse avec ses parents !)
  • Ses gestes et ses morsures ne sont en fait pas du tout douloureux (ou bien ma peau s’est durcie, allez savoir) : je n’ai donc pas une réaction instinctive qui pourrait être violente.

Inlassablement, donc, je verbalise, encore et encore, en variant les tactiques :

  • En formalisant ces interdits sans utiliser la négation : « Quand je fais du yoga, on se met à côté. ».
  • En expliquant ce qui est autorisé plutôt que ce qui est interdit : « On peut taper sur le coussin. » ou « On peut déchirer les feuilles mortes. »
  • En lui donnant des outils pour qu’il reconnaisse lui même les situations autorisées de celles interdites : « Est-ce que la feuille est verte ? Ah oui, c’est qu’elle est vivante, alors on la laisse tranquille. »
  • En l’impliquant dans la recherche de la solution « Est-ce qu’on peut monter sur le dos des gens quand ils font un chien-tête-en-bas ? Non ? On fait quoi alors ? Aaaah oui, c’est vrai, on se met à côté. »

Mais honnêtement, la seule chose qui m’empêche de devenir chèvre, c’est la mignonnitude de la scène quand je l’entends réfléchir :

Juste après avoir fait un geste interdit (mais de plus en plus souvent juste avant), je l’entends marmonner pour lui-même mes mots : « On ne mort pas, on caresse » (et il joint le geste à la parole) ou encore « La feuille est verte, on la laisse. »

Ouf, ça commence à rentrer. Bientôt, ça sera automatique, et je pourrais faire une salutation du soleil entière tranquille. Peut-être.

Et chez vous, quelles sont les règles qui ont du mal à rentrer ?

3 réflexions sur “Où les apprentissages se font leeeeentements

  1. Cécile dit :

    Ici les règles qui ont du mal à se faire respecter sont : on laisse la box branchée ; quand le lave-vaisselle est allumé, on garde ses doigts loin des boutons ; on ne tape pas Papa, on lui fait des gestes gentils ou on ne lui fait rien ; à table, l’eau est dans le verre pour être bue, par pour qu’on mette des trucs dedans… Et il y en a d’autres ! ^^

    J'aime

  2. Maman BCBG dit :

    « Ne pas mordre les fesses de sa maman quand elle fait du yoga. »… j’adore, on visualise très très bien la scène 😀 😀 😀 (dangereux comme sport en fait)

    Bravo de réussir à reformuler, c’est ce qu’il y a de plus efficace sur le long terme 🙂 Même si ça oblige un peu à désapprendre certaines tournures de phrases plus « instinctives »

    J'aime

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s