Des chaussures souples toute l’année

Tiens, ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit une ode à l’amour à un objet complètement banal (souvenez-vous comme j’ai aimé notre bassine en plastique !) Laissez-moi maintenant vous conter ma routine « changement de chaussures du Lardon ».

Par souci de radinerie d’économies, et parce que nous sommes des parents indignes soucieux d’un style de vie minimaliste, le Lardon n’a qu’une paire de chaussure à la fois (que l’on peut en fait arrondir à 2 ou 3 car il y a toujours les bottes de pluie et parfois les chaussures de la taille au dessus/en dessous qui traînent dans le coin).

Alors autant dire que cette paire, il faut bien la choisir ! Et puisque ça fait 5 fois que je rachète au Lardon les mêmes chaussures (avec des pointures différentes quand même, on est pas des bêtes !), laissez-moi vous raconter pourquoi j’aime tant les Falcotto by Naturino à scratch (article non sponsorisé, j’ai vraiment dépensé 5 fois de l’argent pour ces chaussures).

Falcotto Naturino, pointure 20, 21, 22, 23 et 24

Des chaussures souples

J’aime leurs semelles souples, recommandé par les podologues, les ostéopathes ou encore les psychomotriciens. À un âge où le Lardon apprend à courir, sauter, escalader, je veux qu’il sente bien ses appuis.

2018-1103-13400000-01

Des semelles souples, pour une meilleure préhension du monde

Si comme moi, vous achetez en ligne, cet annuaire de chaussures souples vous servira aussi surement ! De mon côté, j’en ai testé d’autres (ou plutôt fait tester au Lardon) mais rien y fait : je reviens toujours aux modèles à scratchs de Falcotto…

 

Des chaussures pour toute l’année

À part l’été où j’achète des sandales ou des baskets en toile, ce modèle semble convenir pour le printemps, l’automne et l’hiver de ma région lyonnaise. Parfait pour anticiper les achats !

falcotto-printemps

Au printemps

falcotto-automne

À l’automne

falcotto-hiver

En hiver

Des chaussures pour toutes et tous

J’aime le côté mixte de ces chaussures (même si la marque ne l’est pas entièrement). En effet, peu de choses me mettent autant en rogne que les rayons genrés des magasins de vêtements et de chaussures pour enfants. Si vous avez déjà essayé de trouver des chaussures sans paillettes pour des filles, ou avec fourrure qui tient chaud pour un garçon, vous savez de quoi je parle !

Par exemple chez Verbaudet :

chaussures-filles-verbaudet

Visiblement, les filles aiment le confort, le rose et les paillettes.

chassures-garçons-verbaudet

Les garçons, eux, aiment les baskets efficaces pour courir vite (et les couleurs chiantes)

En comparaison, ces modèles de chaussures Naturino (ça n’est hélas pas valable sur toute les gammes) est agréablement sobre : sans fioritures (pourquoi toujours des étoiles pour les filles et des numéros « sportifs » pour les garçons ?), avec un choix de couleurs (plus ou moins) varié (peut mieux faire sur ce point mais bon…).

chaussures-falcotto

Juste des chaussures

Des chaussures favorisant l’autonomie

Le Lardon nous a passé le message très tôt puisque dès ses 18 mois, sa paire de chaussure préférée était ses bottes de pluie (même par 35°). Ça n’était pas très difficile à comprendre pourquoi : il arrivait à les enfiler seul et en était très fier !

bottes-été

En été, rien de tel que des bottes en caoutchouc…

Côté « chaussures de ville », après avoir essayé lacets (chiants à faire pour le parent) et fermeture éclair (même la nounou galérait à les fermer sur des chaussures montantes), les scratchs ont vite été le système de fermeture le plus facile à appréhender pour le Lardon.

Et comme depuis quelques mois, il arrive même à enfiler ses chaussures intégralement seul (en mettant même la bonne chaussure au bon pied, enfin !), je n’imagine pas aujourd’hui lui retirer son autonomie en lui imposant des chaussures à lacets…

 

 

Des chaussures de qualité

Quand on a qu’une seule paire à la fois, les chaussures sont portées BEAUCOUP. Mieux vaut donc choisir des chaussures de qualités. Nous avons vite réalisé que le faux cuir mais ils ne durait pas longtemps par exemple ; alors même si le cuir authentique est un peu plus cher et absolument pas vegan, je privilégie cette matière pour le moment.

Ceci est une paire de chaussure ayant été portée tous les jours pendant 4 mois.

Alors c’est vrai, après quelques mois, les chaussures du Lardon mériteraient éventuellement un coup de cirage pour redonner vie au cuir mais je n’ai jamais la bonne couleur en stock, donc tant pis !

 

Des chaussures qui coûtent une blinde, mais parfois ça passe

Le seul point négatif, c’est le prix : à 80€ la paire, il n’y a beau en avoir qu’une, personnellement, je trouve ça cher… Mais heureusement, jusque là, je m’en suis toujours sorti à bon prix :

  • D’abord en faisant un petit tour dans la section promo (souvent les dernières paires) de petites boutiques (par exemple Tetard et Nénuphar ou Petits pas de géant).
  • Ensuite en allant voir sur Vinted, en prenant soin de chercher des chaussures « jamais portées » ou « portées une fois » (je suis une grande fan de l’occasion mais pour les chaussures d’enfant, j’évite car c’est important que la semelle s’adapte au pied de son porteur).
  • Et puis, en dernier recours, en passant par des sites que j’évite habituellement (maaais bon, vu la fréquence à laquelle il faut racheter des nouvelles chaussures, j’avoue mettre de temps en temps mes valeurs à la porte…) : La Redoute, Sarenza, Spartoo et même parfois… Amazon 😱.

Ainsi, en m’y prenant plusieurs semaines à l’avance, je finis toujours par tomber sur un de modèle qui me convient, de la bonne pointure, pour moins de 40€. Comme pour tout le reste (habits, manteaux…), le Lardon est habillé d’occasion (et donc vraiment pas cher), ça rentre dans le budget vêtements, ouf.

 

Et chez vous, comment chaussez-vous vos enfants ? Si vous avez en stock une marque qui fait des chaussures à semelles souples, sans fioritures, facile à enfiler et abordables, ça m’intéresse, on arrive bientôt à la limite de pointure de la marque Falcotto… !

13 réflexions sur “Des chaussures souples toute l’année

  1. Ambre dit :

    Ah cet article fait vraiment écho ici – je me suis rendue compte hier en mesurant les pieds de l’asticot que clairement les chaussures actuelles étaient trop petites…. et qu’évidemment j’ai une paire d’avance en 26 mais pas en 25 (la maman super logique).
    Chaussures souples ici aussi, principalement neuves ou peu portées, la pour le 25 c’est tellement urgent que tant pis ca sera une paire portée par un enfant avant (merci Vinted).
    En marque on a été des grands fans de Bobux (qui deviennent moins souples quand la pointure augmente dommage), et depuis peu je suis tres fan des Livie & Luca que j’achete en Angleterre (30£ en soldes!). On aime beaucoup aussi les Naturino (mais pas les Falcotto, juste les basses)…. Et pareil #teamScratchForever !!!!
    Pour les bons plans, j’achete principalement les chaussures en Angleterre, les tarifs des Bbux et Livie&Luca y sont beaucoup plus abordables (je n’ai jamais dépasé les 30£ la paire).

    J'aime

    • chutmamanlit dit :

      Haha, avoir un « trou » dans les pointures à venir ne me choque pas, surtout quand on choisit les « bonnes affaires, dernière paire » 😀
      Le Lardon a mis beaucoup de Bobux au tout début (chaussons en cuir, chaussures premiers pas) mais après un modèle trop peu résistant à notre goût, on a finalement laissé tombé…
      Je ne connaissais pas la marque dont tu parles, je la rajoute donc à ma liste très sélect de marque souples. Tu t’en sors comment niveau pointure du coup ?
      Tu as des sites à recommander pour l’achat en Angleterre d’ailleurs ?

      J'aime

      • Ambre dit :

        Niveau pointures, du coup il vient de passer au 25 (et d’ailleurs un grand merci car grace a ton article j’ai cherché des Falcotto, et j’en ai trouvé des BELUES (THE couleur de l’asticot) avec 2 scratchs et format bottine (il en reve pour avoir des bottines comme maman quand je suis en jupe) pour 30 euros…. Sinon les Livie et Luca sont des baskets basses qui se portent en toute saison je trouve (surtout qu’on vit en Bretagne), il faut juste cnvertir les pointures anglaises en francaises, mais ils donnent aussi la longueur utile de semelle ce qui finalement est le plus simple. On joue souvent a mesurer les pieds (je trace le contour du pied sur une feuille de papier te je mesure apres sinon c’est mission impossible).
        Je commande sur happylittlesoles et sur kidly en Angleterre. Parfait pour les 2.
        (Et donc j’ai d’avance du 26, du 27 et meme du 29 je crois maintenant…..)

        J'aime

        • chutmamanlit dit :

          Ah super, merci beaucoup pour les noms ! Happylittlesoles a l’air d’avoir de chouette modèles ! (héhé, ici aussi les bottines font très envie au Lardon, comme j’en mettais beaucoup) (mais c’était avant d’être enceinte, maintenant je privilégie mes chaussures moches mais teeeeellement confortables :D)

          J'aime

  2. missnounours dit :

    J’ai entendu parler de cette marque de chaussure, et j’ai vu des ventes privées sur Bébeboutik et autres sites de vente privée. Je ne vais pas mentir, j’achète quasiment toutes les chaussures de mon fils en ventes privées ou en solde car comme toi ça me fait mal de dépenser 80 € dans une paire de chaussures pour enfant vu qu’ils grandissent rapidement.

    J'aime

    • chutmamanlit dit :

      Ah zut, j’ai du louper ces ventes privées, je n’ai jamais vu de Naturino sur Bébéboutik ! (mais c’est vrai que depuis 1-2 an, je vais vraiment rarement sur ce site, dommage qu’on ne puisse pas mettre d’alertes sur certaines marques…)

      J'aime

  3. Lisa p dit :

    Merci pour cet article. Ici aussi nous sommes convaincu par les chaussures souples. On avait commencé avec des bobux et maintenant on ne jure que par les pediped (les grip n go sont parfaites mais notre fils est arrivé au bout des pointures proposées du coup on est passé a la gamme « flex » qui sont quand-même souples mais un peu moins).
    Je recommande le groupe Facebook « presque pied nu » qui regorge de conseils sur le choix des chaussures souples en fonction des pieds de bébé (si il a le pied épais ou fin, large ou pas….). Il y a plein de vidéo de test de souplesse et plein de marques différentes testées. Ça permet de vraiment bien choisir avant de dépenser 80€ dans une paire qui ne conviendrait pas!

    J'aime

  4. chutmamanlit dit :

    Tout le monde me parle de ce groupe Facebook mais je n’ai jamais été acceptée 😅 Et chaque fois que je dois racheter une paire, je ferais une demande haha, ils doivent en avoir marre !

    Mais c’est clair que c’est utile de voir des photos/vidéos avant, à défaut de les voir en vrai. J’imagine que c’est aussi pour ça que je reste sur la même paire : je suis sûre qu’elle convient !

    J'aime

  5. Estelle dit :

    À 200% pour les souples ! Egalement adepte du fameux blog deschaussuressouples et surtout du groupe FB de sa propriétaire Pieds nus ou presque. Une vraie mine pour une obsessionnelle du produit-parfait comme moi. Très très chronophage oui. En cumul j’ai dû y passer facilement plusieurs jours, voire semaines ! Elle a commencé par des naturino, je confirme super marque, mais comme ses pieds se sont élargis, ça ne lui allait plus. Après des petites baskets décathlon (un bon dépannage pas cher, même si je n’aime pas trop acheter des trucs trop bon marché), puis les kickers sabio, dans ma quête extrémiste de souplesse et de légèreté, j’ai opté pour des chaussures barefoot d’une marque roumaine, Timmo. Et j’ai aussi basculé vers le barefoot pour moi-même ! Bref le souple c’est ma nouvelle religion. A ajouter à l’éducation bienveillante et au végétarisme pour faire de moi l’illuminée de service :-p

    J'aime

    • chutmamanlit dit :

      Les chaussures barefoot, c’est le niveau au dessus, j’avoue qu’on a jamais essayé encore !
      Mais étant moi même souvent l’illuminée de service (je coche aussi les cases végétarisme et éducation bienveillante, mais on peut surement en trouver d’autres comme féminisme, zéro déchet, rien de neuf… ai-je vraiment envie d’en rajouter une couche ? 😅) (sans compter avec les bébés : couche lavable, allaitement, motricité libre, portage, cododo… bref le full package quoi, pas choquant sur certains RS mais un peu plus dans la vraie vie !)

      J'aime

  6. Claire dit :

    Pareil que toi, une paire l’été et une l’hiver + botte de pluie. Enfin, cette année nous sommes passés à 2 avec une paire de basket en plus.
    Les bottes de pluie sont achetées en vide-grenier entre 1 et 2 euros la paire ! La paire de basket une vingtaine d’euros a gémo. Et ses chaussure environ 70 euros en magasin de puériculture éco-responsable. Alors c’est certain que c’est un budget, mais son budget fringue doit tourner en tout et pour tout autour des 50 euros alors ça compense. Merci les vide-greniers 🙂

    J'aime

    • chutmamanlit dit :

      Je vois qu’on a exactement la même manière de consommer des chaussures, en tout cas pour les enfants ! Et du coup, ça m’intéresse : pour toi, tu fais comment ? Vide-grenier ou occasion aussi ? Marques chères mais qui durent ?

      J'aime

      • Claire dit :

        J’ai beaucoup de mal à trouver des chaussures, il faut absolument que je les essaie avant. Alors j’achète neuf. Après J’ai pas mal de paires alors je les usent (Et pour les chaussures à talons, elles ont encore de belles années devant elles 🤣)
        Sinon mon dernier gros achat date s’il y a bientôt 4 ans pour mes sandales d’été. J’ai acheté des bionat. Je les ai payé une blinde mais elle sont encore dans un très bon état. Financièrement ça vaut donc le coup car elles sont maintenant rentabilisé.

        J'aime

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s