Des livres-jeux pour redonner goût à la lecture

Partager le goût des livres à un enfant n’est pas toujours un parcours linéaire, loin de là ! (En même temps, qu’est-ce qui est constant avec un enfant ? 😅) (à part leur énergie je veux dire 😅😅).

Ainsi, le Lardon peut parfois réclamer 10 livres par jour ; puis rien pendant des semaines. Alors dans ces périodes où il n’est « pas très livre » (et où son petit corps blotti contre moi pour un moment calme me manque), je lui propose parfois des albums qui feront appel à sa mobilité et sa motricité : rien de tel pour renouer avec l’objet livre, et la lecture !

Voici donc une sélection de livres-jeux (parfois aussi appelés livres participatifs ou livres interactifs) que nous possédons ou avons croisé à la bibliothèque, et qui donneront peut-être à vos petits, comme ça l’a fait pour le Lardon, envie de s’investir dans la lecture de mille et une manière différente 🙂.

Note : les livres-jeux présentés dans la suite sont pour la plupart adaptés à des enfants étant capable de suivre de règles et des consignes. Mais revenez la semaine prochaine pour des livres « pas tout à fait livres » adaptés aux plus petits !

Le petit curieux

le-petit-curieux

👉 Le petit curieux, d’Edouard Manceau

Un jour, un petit curieux a pris ce livre entre ses mains. Il a regardé par ce trou et il a vu tout un tas de choses. Et toi, que vois-tu ?

petit-curieux

Dans ce livre à trou, l’enfant est invité à observer le monde qui l’entoure à travers la fenêtre. Sur chaque double page, on peut lire une question : « Vois-tu… » des choses rouges, jaunes, vertes ? Des choses triangulaires ou rondes ? Des choses proches, loin ? Des choses douces ? Voilà un livre qui incite à l’observation et qui introduit du vocabulaire précieux pour décrire ce qui nous entoure.

C’est aussi un livre qu’on aura envie d’emmener partout, pour le plaisir de découvrir à nouveau son environnement à travers la fenêtre. D’ailleurs, ne dit-on pas que « les livres sont une fenêtre sur le monde » ? Le petit curieux a été primé en 2015 du Prix Sorcières dans la catégorie Tout-Petits, le jury devait être d’accord avec ça !

Les petits doigts qui dansent

petits-doigts-qui-dansent

👉 Les petits doigts qui dansent, de Claire Zucchelli-Romer

Tes petits doigts frétillent, tes petits doigts fourmillent. Ils se dandinent, ils se tortillent. C’est sûr, tes petits doigts veulent danser ! Comment je le sais ? C’est mon petit doigt qui me l’a dit !

 

 

 

 

 

 

Dans ce livre, vous l’aurez compris, ce sont les doigts de l’enfant qui sont mis à contribution : il s’agit de suivre des chemins, de sauter, danser, tourner en rond…

Très ludique, il plaira aussi aux touts-petits qui apprécieront le côté sensoriel des pages en carton épais et ces tracés colorés. Mais surtout, il intriguera les bambins qui seront ravis de se prêter au jeu et par la même occasion de faire des gestes de précisions qui leur serviront plus tard à écrire. D’ailleurs, pour les plus grands, la version Les petits doigts sur le chemin de l’école fera un tabac elle aussi !

Le livre qui dort

livre-qui-dort

👉 Le livre qui dort, de Cédric Ramadier et Vincent Bourgeau

C’est bientôt l’heure de dormir. Est-ce que ton livre s’est lavé les dents ? A-t-il eu droit à un gros câlin ? Est-ce qu’il a pensé à aller faire pipi ?! Chut !!! Le voilà qui ferme les yeux….

 

 

Je vous avait déjà parlé de la version Le livre en colère dans La colère dans la littérature jeunesse. Le livre qui dort suit le même principe : l’enfant est invité à vérifier que tout est prêt pour que le livre passe une bonne nuit !

J’apprécie tout particulièrement que ce livre permette à l’enfant de changer de rôle, pour se mettre dans celui de l’accompagnateur au sommeil. Ce type de jeu est essentiel aux enfants pour mieux appréhender les règles et les comportements sociaux et ce livre-jeu est un très bon support pour l’amener à cela !

Mon amoureux tient cependant à vous mettre en garde : dans Le livre qui dort, l’enfant est invité à « lire une histoire » au livre. Alos si vous aviez prévu un coucher expéditif, c’est loupé, surtout si votre enfant choisi de « lire » une looooongue histoire au livre 😅.

Un livre

un-livre-tullet

👉 Un livre, de Hervé Tullet

C’est un livre, tu fais comme il te dit et tu vas voir…

 

Ce livre-jeu de Tullet est un classique, et d’ailleurs pas la première fois que je vous en parle sur le blog : il figure d’ailleurs sur ma liste de livres qu’il est toujours de bon ton d’offrir !

Dans Un livre l’enfant est invité à participer en touchant, soufflant, cliquant (oui oui) ou encore en applaudissant des petits cercles qui réagissent toujours très étrangement ! Comme toujours chez Tullet, la couleur est mise à l’honneur.

Un livre existe en deux éditions : je ne peux que vous recommander l’édition grand format à la couverture cartonnée et la différence de prix est de toute façon minime.

 

Et vous, avez-vous des livres interactifs à me recommander, ceux auxquels vos enfants ne peuvent pas résister de participer ?

12 réflexions sur “Des livres-jeux pour redonner goût à la lecture

  1. Ambre dit :

    Merci pour toutes ces idées, je devais passer faire un tour a la librairie sur ma pause déjeuner, je rajoute certains titres a ma liste 😉 On se prépare actuellement a un voyage avec 4h d’avion dans les 2 sens, alors toutes ces idées sont plus que les bienvenues!
    Nous avons en ce moment une petite baisse dans la demande de lecture aussi, liée je pense a ma nouvelle technique de rangement (tout en vrac parce que j’ai pas le temps de ranger…), et ce qui marche a tous les coups, c’est le gros lot de Popi que j’ai achetés d’occas – perso je ne suis pas toujours fan mais l’Asticot lui adore retrouver ses héros dans chaque numéro, le format répétitif de certaines narrations le rassure énormément et il aime beaucoup, tout simplement, alors on raconte!!

    Aimé par 1 personne

    • chutmamanlit dit :

      Heureusement, c’est souvent passager : par exemple, ici, le temps que j’écrive cet article et le goût de lecture du Lardon est revenu de plus belle ! L’autre jour il nous a réclamé la lecture pendant plus de deux heures d’affilée, même moi j’en avais marre 😅.

      Quand aux compromis de livres, je connais… Nous en avons dont je ne suis absolument pas fan mais ils lui plaisent alors il n’est plus question de les planquer/donner… Étrangement, ici aussi il s’agit aussi d’une compilation d’histoires quotidienne (que personnellement je trouve sans intérêt, le récit étant vraiment pauvre en vocabulaire et tournures de phrases… Mais bon… Comme tu dis, il demande alors on raconte !

      J’aime

  2. Charlotte - Enfance Joyeuse dit :

    Je suis absolument fan de la collection du « livre qui ». « Le livre qui dort » est le premier que j’ai découvert et il avait remporté un franc super !! Très interactif, hyper bien pensé !
    Je ne connais pas les autres que tu présentes mais je vais essayer de les trouver car ils m’intéressent !
    Merci pour ce partage !

    J’aime

  3. Marchionini dit :

    Merci beaucoup pour ces jolis conseils !

    J’ajouterais ceux de Lucie Félix, aux Editions les Grandes Personnes. Ils sont vraiment géniaux !!! https://www.editionsdesgrandespersonnes.com/portfolio_page/felix-lucie/
    Et contrairement à ceux d’Hervé Tullet ils sont tous différents (On aime beaucoup aussi Hervé Tullet mon petit bonhomme et moi, mais il a tendance à surexploiter un bon filon je trouve : « On joue », « Un livre qui fait des sons » sont bien aussi mais vraiment très proches de « Un livre »… Par contre nous avons aussi « Couleurs », qui est un peu différent et marche à merveille aussi, plus tôt en âge).
    Lucie Félix se renouvelle à chaque fois. « Prendre et donner » est super dès 1 an et demi (ils conseillent 2 ans, mais mon fils l’a apprécié dès ses 1 an honnêtement, même s’il ne parvenait pas à le manipuler complètement tout seul à cet âge. En plus il faut que le carton se fasse au début). https://www.youtube.com/watch?v=qCnFc1RbWjg
    « Hariki » nous a valu d’interminables parties de fou rire chaque soir avant de dormir : ce livre réunit le plaisir de la manipulation, de la langue, des situations, des formes et des couleurs (esthétiquement il est plus « pétillant » et inventif que « Prendre et donner », qui est très épuré et très « carré », conceptuel, mais pour mieux faire ressortir l’essentiel). Avec Hariki la jubilation est liée à la situation, qui fait écho pour le tout petit (renvoyer des petits « haricots » rigolos au lit alors qu’ils veulent se sauver pour aller à la rencontre d’autres créatures loufoques), et beaucoup aussi au plaisir des mots, car le texte est très ludique. Le lecteur bien sûr doit prendre plaisir lui-même à proférer ces mots rigolos, aux assonances poétiques et drôles à la fois, tandis que l’histoire a également une dimension scientifique (les « haricots » sont en réalité des cellules, aux comportements exploratoires). Je vous renvoie à la description du livre faite dans ce blog intéressant aussi, en bas de la page : https://bebetheque.wordpress.com/tag/livre-anime/page/2/
    (page riches d’autres découvertes d’ailleurs).
    « La Promenade de petit bonhomme », toujours de Lucie Félix, est une perle également… Mais dans une premier temps avec ce livre ce n’est pas l’enfant qui manipule, mais le lecteur qui promène ses doigts au fil des pages en tenant le livre à la verticale contre son buste, faisant face à l’enfant (qui se retrouve comme au spectacle), et en lisant le texte qui a été imprimé en double à l’envers en haut de chaque page, pour qu’on puisse le lire dans cette position. Ce livre a été conçu pour aider les tous petits à comprendre l’idée de récit. Mais mon fils, qui par ailleurs adore écouter des histoires beaucoup plus complexes avec de longs textes, en est encore fan à deux ans et demi.
    « Après l’été » et « Deux yeux » sont merveilleux aussi ….Je ne connais pas les autres.

    Malheureusement je ne comprends pas pourquoi ils sont en rupture.. je ne sais pas si ils seront réimprimés.. on les trouve encore à vendre sur quelques sites internet mais en librairie ça devient compliqué. Je suis tellement fan que j’en ai achetés plusieurs d’avance pour les offrir à des amis.

    Dans la collection « Le livre qui » nous n’avons que « Le livre en colère », mais mon fils n’accroche pas tellement, alors qu’il adore les livres de façon générale et qu’il est habituellement très ouvert. Etonnement il ne se prend pas au jeu; il semble un peu me dire « mais maman ce n’est qu’un livre, pas un personnage »…alors que paradoxalement il n’a aucun mal à personnifier spontanément un rond jaune dans un livre d’Hervé Tullet ou de Léo Lionni, et toutes sortes d’objets quand il joue à la maison… Peut-être accrocherait-il plus avec « Le livre qui dort » ?

    J’avais repéré récemment « Les petits doigts qui dansent », vous me confirmez qu’il est intéressant.

    Quant à celui d’Hervé Manceau, je ne connaissais pas ! Nous avons pourtant « Roule ma Poule », du même auteur, qui est très sympa, bourré d’humour, jouant sur les mots et les sonorités avec finesse.

    Enfin, pour prolonger le plaisir de la lecture, je recommande les boîtes de jeux de société de l’Ecole des Loisirs, correspondant à des livres. Par exemple on adore le célèbre « Petit bleu petit jaune », de Léo Lionni ; et Marin est ravi de retrouver ces deux personnages dans le jeu qui fait écho au livre : « Où es-tu Petit Bleu? », un jeu de plateau avec dé et pions à faire avancer, à partir de 3 ans (mais je dirais à partir de deux ans et demi sans soucis, surtout si l’enfant aime déjà compter).
    Ils en existe pour tous les âges, correspondant à leurs personnages et histoires les plus célèbres : https://www.ecoledesloisirs.fr/catalogue/jeux

    Merci de votre attention, au plaisir de partager !
    Anne, maman de Marin

    J’aime

  4. Anne Marchionini dit :

    PS : et merci pour votre super blog, que je découvre ce soir et qui du coup me retient devant l’écran à une heure bien trop avancée. Il est très intéressant vraiment !! (et je me reconnais dans beaucoup de vos articles… )

    J’aime

    • Anne Marchionini dit :

      – Pour ne pas dire dans tous 😉 Tout en découvrant de nouvelle références sur des thèmes qui me tiennent à coeur… sur la parentalité par exemple – moi qui croyait avoir une bibliothèque déjà suffisamment éclectique et exhaustive sur l’éducation et la réflexion pédagogique 😉 – les écrans, etc…Je découvre de nouvelles idées chez vous ! (je ne sais pas si je vous remercie en fait… hahaha)
      Et merci mille fois pour le lien vers apiki.co ! Je me suis totalement reconnue dans votre article sur la consommation de jouets, et j’ai beaucoup sourit en vous lisant, ayant la même auto-dérision également sur cette facette de moi-même qui me déborde un peu…
      Mais malgré mon repérage pointu des marques éthiques/écolo/chouettes et bien sûr pédagogiquement parlant /(et aussi si possible esthétiquement parlant) intéressantes (sans radicalité 😉 – ouf ! – je ne connaissais pas Apiki !
      Merci !

      J’aime

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s