Petite pause estivale

Avoir un bébé dépendant à 100% de soi c’est pas facile. Il faut le nourrir, le changer, le porter, le laver, le bercer, l’accompagner au sommeil.

Rien de nouveau sous le soleil, j’étais préparée.

Enfin presque : car l’enfant dépendant exclusivement de moi, ça n’est pas le Bourgeon (qui vient de fêter des trois mois) mais le Lardon, (qui approche des trois ans et demi). Un Lardon que je dois nourrir (que ce soit ses biberons qu’il prend exclusivement sur mes genoux, ou ses repas que je dois lui donner à la petite cuillère), un Lardon que JE dois changer (visiblement je fais ça bien mieux que son père), un Lardon qui a besoin d’être porté plus que jamais (même si c’est seulement pour aller d’une pièce à l’autre ou pour s’installer à table), un Lardon qui a besoin de MA présence chaque soir pour s’endormir (et pour l’heure d’histoires du soir qui précède). Bref, un Lardon qui a énormément besoin de moi et qui prend toute mon énergie.

Or, mon énergie, elle va déjà aussi un peu à ce petit Bourgeon (qui a tout de même le bon goût d’accepter que son père s’occupe de lui ; sauf en ce qui concerne le sein évidemment). Autant dire qu’à la fin de la journée, je suis sur les rotules (et quand je dis fin de journée c’est 18h27 environ).

À cette fatigue mentale s’ajoute un problème de décalage dans leurs horaires : mon temps libre entre le moment où les deux garçons dorment (22h30) et celui où le premier se réveille (6h30) est évidemment consacré exclusivement à DORMIR. Quand au temps libre de la journée, j’essaye de l’utiliser à des activités un peu fofolle comme « aller aux toilettes seule ».

Ainsi, ceci expliquant cela, mon rythme de publication va donc fortement réduire pour l’été : peut-être que je trouverai le temps et l’énergie de finir un de mes 54 (!) articles commencé, ou peut être pas !

7 réflexions sur “Petite pause estivale

  1. Claire dit :

    Oh, comme ça me parle. Ma fille a eu aussi cette période, qui d’ailleurs revient de temps en temps! 54 brouillons !!! Wouah!
    Depuis la naissance de mon fils, mon blog tourne au ralenti. Et ce n’est pas grave.
    Repose toi bien.

    J'aime

  2. Ambre dit :

    Merci mille fois de cette honneteté, ici Numerobis n’est pas encore arrivé et l’Asticot Rigolo (2 ans et demi donc) est le portrait craché de ton Lardon. Je reconnais que ces derniers jours ma patience a été sérieusement écornée… Pareil ici par rapport a cette sur-dépendance a maman, il mange sur mes genoux, je le nourris a la cuillere (meme si léger mieux en ce moment), il doit etre porté pour tout et que par moi (avec un ventre qui atteint doucement les 6 mois et demi de grossesse ca devient un challenge de tous les instants), je le couche, je reste a ses cotés pour qu;il s’endorme et je gere la permanence de nuit… Son papa aimerait tant m’aider mais la on a un rejet puissant qui fait que ca monte dans les tours, que tout le monde finit encore plus énervé et que c’est finalement tres contre-productif…
    Je ne suis pas hyper rassurée de voir a ton récit que 3 mois apres la naissance c’est toujours la meme histoire…. affaire a suivre!
    Bon courage a toi en tous cas!

    J'aime

  3. PachaMaman dit :

    Et bien bonne pause à toi ! C’est vrai que c’est un boulot de dingue d’avoir plusieurs enfants et de gérer un blog, j’espère que l’été te permettra de te reposer comme il faut… 😌 bises !

    J'aime

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s