Le mot sage-femme dans différentes langues

Mon frère, ma soeur et moi vivons chacun dans un pays différents. Nous avons donc souvent l’occasion de parler linguistique et nous amusons de la manière dont les expressions sont traduites d’un pays à l’autre.

Et cette semaine, un évènement dans ma famille (HHIIIIIIII JE SUIS TATAAAAAA ❤ ❤ ❤) nous a permis de comparer le mot « sage-femme » à travers les pays.

  • En français, on dit donc « sage-femme » pour parler de la femme qui a la connaissance et l’expérience.
  • En anglais, on dit « midwife » (vous le saviez si vous avez vu la fabuleuse série du même nom). J’ai longtemps cru que ça voulait dire « la femme du milieu » (entre la mère et l’enfant), mais en fait, mid vient du vieil anglais et veut dire « avec » : celle qui accompagne la femme.
  • En allemand, on dit parfois « Hebamme » (l’ancienne qui élève l’enfant) mais aussi « Wehmutter » (mère de douleur).
  • En danois, on dit « jordemor » : la mère de terre. On y retrouve cette notion de lever l’enfant de la terre, pour le remettre au père d’après des vieux textes.
  • En espagnol, on dit « matrona », qui vient du latin pour « mère de famille ».
  • En italien, on dit « levatrice ». Encore une fois, on parle de la personne qui élève le bébé du corps de la femme enceinte.
  • En polonais, c’est « Położna » : la femme qui allonge.
  • En suédois, on dit « barnmorska » : la mère des enfants.

Fascinant, autant d’étymologies différentes non ? Laquelle vous parle le plus ? En connaissez-vous d’autres ?

6 réflexions sur “Le mot sage-femme dans différentes langues

    • chutmamanlit dit :

      J’ai orienté mes recherches côté « sage-femme » car c’est le mot le plus usité, mais il en existe d’autres plus rares, qui ont une déclinaison masculine : accoucheur ou maïeuticien par exemple. En anglais, on précise « male midwife » parfois. Mais sinon, les hommes sage-femmes s’appellent tout simplement des sage-femmes. Ce n’est pas la première fois que le genre d’une personne est masqué par la langue française, mais c’est vrai que d’habitude, ce sont les femmes qui en pâtissent (comme pour les autrices, qui ont du mal à faire revenir le mot dans la langue française par exemple !)

      Aimé par 1 personne

Qu'est-ce que tu en penses ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s