Pense-bête d’idées cadeaux

Depuis quelques années, mes activités sociales ont changées. Naissance, premier anniversaire, deux ans… Je suis de plus en plus souvent invitée à des anniversaires, et c’est de plus en plus souvent pour des enfants !

Alors, plutôt que de paniquer à chaque fois « Qu’est-ce qu’on va offrir ?! », j’ai décidé de me faire un petit pense-bête de livres (mais pas que) qui font de très beaux cadeaux à offrir, qui sont donc susceptibles de plaire à tous et pour longtemps, mais aussi pour quand on ne connaît pas spécialement les goûts de l’enfant (ou des parents) !

Évidemment, dans cette liste, on retrouvera beaucoup de livres parce que :

  • J’aime les livres (et je suis totalement la tante reloue qui offre ce qu’elle aime).
  • Ça peut être lu longtemps.
  • Je n’aime pas acheter des jouets neufs, surtout s’ils sont en plastique (il y en a déjà bien trop sur cette planète).
  • J’aime les livres.
  • Il y a forcément une librairie pas trop loin, et si ça n’est pas le cas, on peut quand même soutenir les petits commerces en se faisant livrer grâce à La Place des libraires.
  • J’aime les livres.

Maintenant que les avertissements sont faits, c’est parti :

28 idées cadeaux pour toutes les occasions

Le livres des saisons, de Rotraut Susanne Berner (je choisis généralement la saison du moment) : de grands livres promenades avec de multitudes de détails à observer ; c’est typiquement le cadeau qui convient à tous les âges. Et puis c’est un gros livre, j’aime bien offrir des trucs volumineux !

👉 Le livre du printemps / Le livre de l’été / Le livre de l’automne / Le livre de l’hiver

 

Des livres des éditions Talents Hauts : pour les naissances, j’aime bien offrir des livres AUSSI. Certes, c’est un cadeau un peu plus long terme mais ça évite une 11ème peluche, ou 43ème body qui ne sera jamais mis. Et puis, comme ça, je peux faire subtilement (ou pas) de la propagande féministe grâce à Talents Haut, qui fait des livres très chouettes « qui bousculent les idées reçues » avec des princesses qui sauvent des princes ; des jouets de garçons qui se mélangent aux jouets de filles ou encore de poules qui font la grève pour que les coqs travaillent un peu plus.

👉 La princesse et le dragon / Dînette dans le tractopelle / La révolte des cocottes

 

pate-a-modeler-4-x-150g-nawaro-p-image-83598-grande

De la pâte à modeler : (ça c’est le point « Mais non, y a pas que des livres dans cette liste ») cadeau à offrir sans hésiter à partir de 1 an, aucune famille n’en a jamais trop : entre la pâte à modeler séchée et celle toute mélangée, c’est toujours utile d’en avoir en rab. Pour aller au bout de la démarche écolo-zéro déchet, je pourrais la fabriquer moi même mais. bon, personne ne peut être parfait, n’est-ce pas !

 

 

Des livres d’Hervé Tullet. Parce que ce n’est pas seulement un auteur, mais un artiste à part entière ❤. Ils sont colorés, ils invitent l’enfant à participer et à la lecture et ce sont de véritables œuvres d’art. Bref, Tullet, c’est une valeur sûre !

👉 Un livre / Couleurs / On joue ?

 

bebe_a_faim.pngBébé à faim : ce beau livre est un cadeau parfait pour un futur grande soeur ou grand frère d’un bébé allaité. Et puis, ça permet de soutenir le chouette travail de Bougribouillons !

👉 Bébé à faim

 

Les sciences naturelles de Tatsu Nagata : j’ai découvert cette série à la médiathèque et j’en suis complètement fan. Ces ouvrages sont doux, beaux et pleins d’humour et même un adulte peut y apprendre des choses ! Il en existe sur de nombreux animaux différents, impossible de ne pas craquer pour l’un ou pour l’autre !

👉 Le renard / Les fourmis / La girafe / La grenouille / et tous les autres

 

Un jouet d’imitation de la passion du parent. Comme ça, on fait plaisir au parent ET à l’enfant. Mon fils a eu pour son premier anniversaire un magnifique appareil photo et on adore tous les deux ce cadeau ! Je trouve l’idée vraiment chouette, d’autant qu’elle est adaptable à toutes les situations : on peut trouver facilement sur Etsy en cherchant « wooden toy ».

👉 Wooden Toy Camera / Wooden Toy Guitar / Wooden Toy Laptop

 

Des livres sur l’amour inconditionnel : c’est un très beau cadeau de naissance, mais pas que : en offrant ce genre de livre, je sais que je n’offre pas seulement un objet mais de beaux moments parents-enfants blottis l’un contre l’autre, et probablement beaucoup de bisous sur le crâne.

👉 Mon amour / Je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive / Devine combien je t’aime

 

Des beaux livres : des livres sur des thèmes universels qui sont simplement beaux et qui appellent à feuilleter, rêver et découvrir le monde.

👉 Maman / La ville / Animaux / Pinicho / Le fil des saisons / Animalium

 

Et vous, quels sont les inconditionnels que vous aimez offrir dans votre entourage ?

PS : pour l’instant, aucun de mes liens n’est affilié, je les conseille simplement parce que je les aime d’amour. Est-ce que ça vous choquerais si c’était le cas ?

Parler pour que les petits écoutent

J’ai commencé cet article il y a un an et un jour exactement. Il serait temps de le publier 😅. C’est parti donc pour parler du fameux Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, de Faber & Mazlish. Ce livre a été initialement écrit en 1980, vendu à plus de 5 millions d’exemplaires, traduit dans 30 langues et fait encore l’objet de nouvelles (ré)éditions, d’ateliers et de formations. Bref, difficile de parler d’une bibliothèque bienveillante sans parler de ce best-seller ! D’ailleurs, c’est pour ça qu’en un an, je l’ai lu en 3 versions différentes…

  • Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, de Adele Faber & Elaine Mazlish : la version française
  • How to Talk So Kids Will Listen & Listen So Kids Will Talk, de Adele Faber & Elaine Mazlish : la version originale
  • How to Talk So Little Kids Will Listen, de Joanna Faber & Julie King : la version adpatées aux enfants de 2-7 ans, en anglais (qui existe en français sous le nom de Parler pour que les tout-petits écoutent)

Du coup, j’avais envie de faire un petit récapitulatif sur les forces et les faiblesses de chacune de ces versions. Car c’est vraiment une lecture que je recommande les yeux fermés, mais pas dans n’importe quelle version !

Lire la suite

Enceinte, tout est possible

(Non je ne suis pas enceinte du deuxième !) (Toujours pas.)

enceinte-tout-est-possible

Par contre, j’avais très envie de lire Enceinte, tout est possible, de Renée Greusard et j’ai pas été déçue ! Moitié récit de vie, moitié investigation journalistique sur l’histoire de la maternité, Enceinte, tout est possible est un très chouette livre qui aborde les injonctions et les contraintes qui entourent les femmes dès le premier jour de la grossesse du projet de conception.

Lire la suite

« Et lui, il mange de la viande ? » : la question qui fâche

Je suis végétarienne. Pas mon amoureux.

« Et votre fils alors ? »

C’est une question que l’on m’a souvent posé alors j’ai envie de la traiter sur le blog ; d’autant que la dernière fois que j’ai parlé du sujet, le Lardon était encore nourri au sein… Dans cet article, ne cherchez aucune injonction : je ne parlerai que de mon cheminement ainsi que celui de ma famille ; chacun fait bien comme il veut.

Lire la suite

Trois livres pour découvrir les pédagogies actives

Pédagogies activesMontessori, Reggio, Freinet, Steiner, ça vous parle ? Si la première est très connue, les autres un peu moins et pourtant ces pédagogies, dites actives, sont très inspirantes.

L’idée d’une pédagogie active, c’est comme son nom l’indique, de mettre l’enfant au coeur de son apprentissage. Il existe plusieurs courants et visions différentes, mais on retrouve un principe commun : pour bien apprendre, il faut prendre du plaisir à apprendre. Certaines pédagogies ont été pensées pour l’école, d’autre non mais toutes peuvent être une réelle inspiration pour la vie quotidienne.

Les trois livres que j’ai choisi de vous présenter dans cet article proposent des activités à faire à la maison ou en extérieur, en utilisant les théories de ces grands pédagogues. Dans ces livres, pas de « bricolage niveau maternelle » (mais si, vous voyez, les activités style « fabrication d’un cochon à partir d’une brique de lait ») (toutes mes excuses si vous aimez ce genre d’activités) mais des activités qui mettent l’enfant au centre.

Lire la suite

La part du colibri

Depuis quelques années (seulement/déjà, ça dépend comment on voit les choses), j’essaye de faire attention à la planète. C’est une démarche que j’ai entrepris assez timidement pour commencer, et que je continue de mener de manière très très progressive. J’ai encore beaucoup de chemin à faire (c’est toujours en avançant sur un chemin que l’on se rend compte de sa complexité) mais pour tous les petits gestes du quotidien qui sont déjà acquis, je sais que je ne reviendrais jamais en arrière, et c’est déjà une belle victoire.

Faire ma part, c’est donc quelque chose d’important pour moi, et que j’espère forcément transmettre à mon fils. Et ce qu’il y a de génial, c’est que je n’ai pas eu à faire de grands discours ni de grandes leçons : du haut de ses 1 an et demi, il a tout appris lui même, en observant, avec son instinct d’enfant si juste. Laissez-moi vous raconter ça.

Lire la suite

Les livres promenades

Depuis ses 18 mois, le Lardon est en pleine période du langage et les imagiers ont vraiment la côte à la maison !

Mais pour changer un peu, je me suis prise de passion pour les livres promenade. Mais si, vous savez, ces livres sans texte, mais avec une multitude de détails à observer. Ainsi, chaque soir, on peut regarder la même page : mon lardon a toujours de nouvelles choses à me montrer et moi de nouvelles choses à dire.

Laissez-moi vous en présenter quelques-un.

Lire la suite

Les émotions

La période du Non Non Non Non Non Non continue de battre son plein à la maison, alors quand au détour d’un passage en librairie j’ai aperçu Mon imagier des émotions, je n’ai pas résisté à la tentation !

J’avais déjà essayé à plusieurs reprises de parler à mon fils d’émotions, notamment avec le très joli jeu de La météo des émotions, mais jusque là, ça l’intéressait assez peu (et les cartes étant assez fragile, j’ai vite rangé le jeu).

Alors, est-ce parce que depuis ses 18 mois, il est vraiment intéressé par les imagiers et par comprendre le monde qui l’entoure ? Est-ce grâce aux vraies images de bébé ? Toujours est-il que cet imagier rencontre bien du succès !

Lire la suite

[Lecture] Grandir librement

Eve Herrmann est de celles qui m’inspire. Je n’arrive plus à me souvenir quand j’ai découvert son blog mais je crois me souvenir que c’était avant d’être moi même maman de mon petit Lardon. Et pourtant voilà plusieurs années que son blog est une véritable inspiration : Eve raconte sur son blog la vie de sa famille et de ses deux filles  » libre d’école « . Des années que ses photos et ses écrits sont pour moi une très belle source d’inspiration !

Lire la suite