« Et lui, il mange de la viande ? » : la question qui fâche

Je suis végétarienne. Pas mon amoureux.

« Et votre fils alors ? »

C’est une question que l’on m’a souvent posé alors j’ai envie de la traiter sur le blog ; d’autant que la dernière fois que j’ai parlé du sujet, le Lardon était encore nourri au sein… Dans cet article, ne cherchez aucune injonction : je ne parlerai que de mon cheminement ainsi que celui de ma famille ; chacun fait bien comme il veut.

Lire la suite

La part du colibri

Depuis quelques années (seulement/déjà, ça dépend comment on voit les choses), j’essaye de faire attention à la planète. C’est une démarche que j’ai entrepris assez timidement pour commencer, et que je continue de mener de manière très très progressive. J’ai encore beaucoup de chemin à faire (c’est toujours en avançant sur un chemin que l’on se rend compte de sa complexité) mais pour tous les petits gestes du quotidien qui sont déjà acquis, je sais que je ne reviendrais jamais en arrière, et c’est déjà une belle victoire.

Faire ma part, c’est donc quelque chose d’important pour moi, et que j’espère forcément transmettre à mon fils. Et ce qu’il y a de génial, c’est que je n’ai pas eu à faire de grands discours ni de grandes leçons : du haut de ses 1 an et demi, il a tout appris lui même, en observant, avec son instinct d’enfant si juste. Laissez-moi vous raconter ça.

Lire la suite

Les livres promenades

Depuis ses 18 mois, le Lardon est en pleine période du langage et les imagiers ont vraiment la côte à la maison !

Mais pour changer un peu, je me suis prise de passion pour les livres promenade. Mais si, vous savez, ces livres sans texte, mais avec une multitude de détails à observer. Ainsi, chaque soir, on peut regarder la même page : mon lardon a toujours de nouvelles choses à me montrer et moi de nouvelles choses à dire.

Laissez-moi vous en présenter quelques-un.

Lire la suite

Les émotions

La période du Non Non Non Non Non Non continue de battre son plein à la maison, alors quand au détour d’un passage en librairie j’ai aperçu Mon imagier des émotions, je n’ai pas résisté à la tentation !

J’avais déjà essayé à plusieurs reprises de parler à mon fils d’émotions, notamment avec le très joli jeu de La météo des émotions, mais jusque là, ça l’intéressait assez peu (et les cartes étant assez fragile, j’ai vite rangé le jeu).

Alors, est-ce parce que depuis ses 18 mois, il est vraiment intéressé par les imagiers et par comprendre le monde qui l’entoure ? Est-ce grâce aux vraies images de bébé ? Toujours est-il que cet imagier rencontre bien du succès !

Lire la suite