Bilan du premier trimestre

NON JE NE SUIS TOUJOURS PAS ENCEINTE. (Par contre, je milite pour que les parents d’un enfant de deux ans puissent parler de grossesse et de maternité sans qu’on leur demande sans arrêt « Alors, le petit deuxième ? »).

Le Lardon approche les 2 ans. Plutôt que de vous faire un portrait de qui il est (un petit garçon particulièrement incroyable, vous pouvez me croire), j’ai décidé de me replonger dans mes souvenirs ! Il y a un peu plus de deux ans, pendant presque 9 mois, j’ai gardé trace des petits moments qui m’indiquaient qu’il se passait bel et bien quelque chose dans mon corps. Alors, c’est parti pour un flashback !

Lire la suite

« J’ai peur »

Depuis quelques temps, il arrive au Lardon d’avoir peur, et il nous le dit : « J’ai peur ». Ou plutôt « jaipeurjaipeurjaipeurjaipeur ». Avec parfois une variante « jaipaspeurjaipaspeurjaipaspeur ». Variante ou pas, il est figé, terrorisé — sauf si on est à distance de ses bras, auquel cas il nous saute sur les pieds (l’important est de ne plus toucher le sol, qui abrite l’objet de ses peurs) en s’agrippant à nos jambes.

Lire la suite

DIY : Carnet de mots d’enfants

Depuis deux ans, nous fêtons Noël entre amis (et nos enfants) en organisant un Secret Santa : chaque famille en pioche une autre au hasard. Cette année, côté enfant, nous devions donc offrir un cadeau à une petite fille de 2 ans et demi.

2018_0106_16420000.jpg

Secret Santa entre amis

Forcément, l’idée numéro un était un livre (on ne se refait pas) mais je voulais rajouter un petit cadeau personnalisé, et si possible fait main. Très vite, j’ai trouvé mon idée : cette petite fille est une vraie pipelette, elle parle tout le temps et ses parents nous racontent souvent des tranches de vie très drôle. Alors, je me suis mis en tête de fabriquer un petit carnet dans lequel ils pourraient noter ses plus beaux mots d’enfants !

Lire la suite

Les écoles alternatives à Lyon

Mon fils n’est pas encore en âge d’aller à l’école mais déjà, je réfléchis à la question. École publique, privée, alternative, instruction en famille… Les champs des possibles sont vastes !

Cela fait plusieurs mois que j’étudie le sujet, alors j’ai décidé de mettre en ligne mon travail de recensement et de descriptif des écoles alternatives lyonnaises, ça pourra surement servir à d’autres ! Cependant, une fois n’est pas coutume, il n’y aura dans cet article ni réflexion ni analyse : ce n’est pas un comparatif des différentes pédagogies alternatives, juste un état des lieux.

Lire la suite

Lire à un bébé

Enceinte, j’idéalisais beaucoup la lecture avec un bébé. Les livres faisant partie de ma vie, il était évident que c’était quelque chose que je voulais transmettre à mon enfant mais je n’avais pas pensé que ce serait…. comme ça. En deux ans (pas encore, mais bientôt, j’essaye de me préparer psychologiquement), il y a eu des phases où les livres ne l’intéressaient absolument pas ; où il restait concentré environ 3 pages ; où il ne voulait lire que certaines pages ; où il préférait manger les coins de la couverture ; d’autres où il réclame le MÊME livre en boucle pendant plusieurs mois…

De-la-petite-taupe-qui-voulait-savoir-qui-lui-avait-fait-sur-la-tete

J’ai du lire ce livre 3 fois chaque soir pendant de longs mois.

cherche-trouve-père-castor

Mais là, c’est ce livre qui m’est réclamé chaque soir depuis bientôt trois mois. La petite taupe me manque.

Lire la suite

L’explosion du langage

L'explosion du langage (1).png

Plus le temps passe et plus certains aspects de la pédagogie de Maria Montessori me déplaisent (et j’en ferais un article le jour où j’arrive à formuler ma pensée) mais je trouve tout de même ses travaux fascinants : ce qu’elle dit est parfois si simple que ça paraît comme une évidence. (Mais, pourtant il suffit de regarder comment fonctionne la société pour comprendre que ça ne l’est pas pour tout le monde).

Ainsi, sans appliquer la pédagogie Montessori à 100% à la maison, j’ai fait miennes sans aucune difficulté certaines valeurs très montessoriennes comme la recherche de l’autonomie de l’enfant ou encore le respect de ses périodes sensibles.

Et aujourd’hui, le Lardon est si clairement dans une de ces périodes sensibles que j’ai eu envie de me replonger dans les écrits de Maria Montessori.

Lire la suite

Pour une année haute en couleur

Pour ce premier article de l’année 2018 (Bonne année, meilleurs voeux, tout ça tout ça !), j’ai envie de vous dévoiler une petite astuce (ou bizarrerie, ça dépend du point de vue) imparable pour mettre un peu de couleur dans sa vie. Un petit truc qui ne coûte rien, mais qui met le sourire à tous les coups. Je vous propose de découvrir le… rangement par couleur.

Que ce soit pour ma garde robe, les bocaux de vrac, mes icônes d’applications sur mon téléphone (si si), les serviettes de bain ou les sachets de thés… je ne connais rien de plus déstressant que d’ordonner les choses par dégradé de couleur. Mais là où ça marche le mieux, là où je suis sûre d’obtenir un arc en ciel de couleurs vives qui me rend heureuse dans mon petit cœur, c’est dans les étagères de livre de mon fils !

2017_1231_13245300-01.jpeg

Admirez moi ce dégradé de blanc – rose – rouge – orange – jaune – vert bleu !

Ça prend trois minutes à faire, ça lie l’utile (ranger) à l’agréable et c’est aussi déstressant que de faire du coloriage. On peut même le faire chez les autres quand ils ont le dos tourné !

Alors tentés ? Repérez une petite étagère de livres par ci ou une pile de tee-shirt par là et essayez !

Enceinte, tout est possible

(Non je ne suis pas enceinte du deuxième !) (Toujours pas.)

enceinte-tout-est-possible

Par contre, j’avais très envie de lire Enceinte, tout est possible, de Renée Greusard et j’ai pas été déçue ! Moitié récit de vie, moitié investigation journalistique sur l’histoire de la maternité, Enceinte, tout est possible est un très chouette livre qui aborde les injonctions et les contraintes qui entourent les femmes dès le premier jour de la grossesse du projet de conception.

Lire la suite

Petit guide à l’usage de l’ouverture des cadeaux de Noël

 

20171215_120252-01.jpeg

Où l’on va chercher la magie de Noël chez… l’agent immobilier du coin

Que vous fêtiez Noël ou pas, difficile d’échapper aux illuminations des villes des panneaux de bus qui vantent tous des cadeaux plus indispensables les uns que les autres ! Pour autant, vous avez peut-être comme moi milité pour des cadeaux simples et pas trop nombreux. Mais vous savez peut-être aussi que c’est tout de même perdu d’avance : nos proches sont trop heureux d’offrir un petit quelque chose en plus !

Alors, quelque soit la tradition chez vous, si vos enfants sont susceptibles d’ouvrir des cadeaux, je vous propose ces commandements pour un Noël doux et lent.

Lire la suite