Les écrans sont dangereux pour les enfants, oui mais pourquoi ?

Le premier son que mon fils a entendu en arrivant dans sa nouvelle maison fut le son de la télé. Il avait 5 jours…

À l’époque, la télé tournait un peu plus qu’en général (mauvaises habitudes du congé maternité) mais l’idée que le son des publicités « polluent » ses oreilles m’horrifiait. Alors, assez vite, dès ses premiers mois de vie, j’ai arrêté de regarder la TV et forcé convaincu mon chéri de ne plus l’allumer pendant ses temps d’éveil. Effort que nous maintenons depuis maintenant 2 ans tous les jours jusqu’à 22 heures (oui, on a un couche tard) (mais qui se lève tard aussi 😁). Ceci dit notre effort a grandement été facilité suite à un cambriolage : plus de télé, plus de tentation… !

Lire la suite

Lire à un bébé

Enceinte, j’idéalisais beaucoup la lecture avec un bébé. Les livres faisant partie de ma vie, il était évident que c’était quelque chose que je voulais transmettre à mon enfant mais je n’avais pas pensé que ce serait…. comme ça. En deux ans (pas encore, mais bientôt, j’essaye de me préparer psychologiquement), il y a eu des phases où les livres ne l’intéressaient absolument pas ; où il restait concentré environ 3 pages ; où il ne voulait lire que certaines pages ; où il préférait manger les coins de la couverture ; d’autres où il réclame le MÊME livre en boucle pendant plusieurs mois…

De-la-petite-taupe-qui-voulait-savoir-qui-lui-avait-fait-sur-la-tete

J’ai du lire ce livre 3 fois chaque soir pendant de longs mois.

cherche-trouve-père-castor

Mais là, c’est ce livre qui m’est réclamé chaque soir depuis bientôt trois mois. La petite taupe me manque.

Lire la suite

Trois livres pour découvrir les pédagogies actives

Pédagogies activesMontessori, Reggio, Freinet, Steiner, ça vous parle ? Si la première est très connue, les autres un peu moins et pourtant ces pédagogies, dites actives, sont très inspirantes.

L’idée d’une pédagogie active, c’est comme son nom l’indique, de mettre l’enfant au coeur de son apprentissage. Il existe plusieurs courants et visions différentes, mais on retrouve un principe commun : pour bien apprendre, il faut prendre du plaisir à apprendre. Certaines pédagogies ont été pensées pour l’école, d’autre non mais toutes peuvent être une réelle inspiration pour la vie quotidienne.

Les trois livres que j’ai choisi de vous présenter dans cet article proposent des activités à faire à la maison ou en extérieur, en utilisant les théories de ces grands pédagogues. Dans ces livres, pas de « bricolage niveau maternelle » (mais si, vous voyez, les activités style « fabrication d’un cochon à partir d’une brique de lait ») (toutes mes excuses si vous aimez ce genre d’activités) mais des activités qui mettent l’enfant au centre.

Lire la suite