Petite pause

Toute la famille étant à moitié dans les travaux, à moitié dans les cartons et 100% sous l’eau, je déclare officiellement une relâche dans ma règle auto-imposée de « un post par semaine », au moins le temps de finir de nous désinstaller puis de nous réinstaller.

Mais pour faire honneur au titre de ce blog, voici deux recommandations :

Le conseil jeunesse pour enfant qui déménage

Après avoir étudié ce qui se faisait, j’ai choisi un livre plutôt simple et concret pour le Lardon de 2 ans qui est dans une phase de vouloir comprendre (à la différence d’autres albums qui racontent plutôt une histoire). Voici donc notre livre de chevet :

ledemenagement.jpg

Le déménagement, de la collection Mes P’tits Docs

J’adapte un peu le texte pour le Lardon puisqu’il est un peu jeune, mais je le trouve très chouette car il aborde pleins d’aspects du déménagement : l’annonce de la nouvelle (on peut être un peu triste, et c’est normal), on fait des cartons, on dit au revoir à ses amis et sa nounou, on visite la nouvelle maison (elle est mieux sur certains aspects, moins bien sur d’autres et c’est normal)… Et puis il y a le grand jour, le jour du « déménament »

Pour l’instant, le Lardon n’est pas intéressé par la dernière page, celle où on s’installe dans la nouvelle maison, mais nous aurons tout le temps de lui présenter dans quelques semaines (« Olala, quel bazar ! Il y a des cartons partout ! » « Et puis le temps passe, chaque chose trouve sa place, et on se fait des nouveaux amis »)

Le conseil jeunesse pour les adultes

Et puis, sans transition et parce que « pourquoi pas », voici une citation de Marie-Aude Murail dans laquelle je me suis tellement reconnue que je l’ai fait mienne directement (elle est affichée dans le menu de droite de ce blog). Dans son dernier livre, Marie-Aude Murail dit d’un personnage que :

Il lisait comme boivent les poules : en relevant souvent la tête pour laisser couler.

— Marie-Aude Murail, Sauveur & Fils

Marie-Aude Murail, c’est l’autrice de mon enfance : Oh Boy! (❤❤❤), les Nils Hazards, Le Hollandais sans peine, Émilien… Je me suis replongée dans son travail le mois passé, en lisant les quatre tomes de Sauveur & Fils, des histoires croisées de personnages autour de Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais, papa d’un petit Lazare. Cette citation n’a rien à voir avec le reste du bouquin mais… Quelle femme ! Quel talent ! Quel ouverture d’esprit ! Les Sauveur & Fils ne sont pas un livre sur la parentalité non. Mais ce sont des livres où, entre les lignes, MAM montre sa formidable ouverture d’esprit : on sent qu’elle aime les gens. Elle aime tous les gens, et elle a cette capacité rare de les accepter, et de les comprendre, avec leurs passions douteuses, leurs défauts et leurs maladies.

J’aimerais être comme MAM quand je serais grande : sage comme elle (et avec le même talent pour l’écriture, tant qu’à faire ?). Et puis son livre m’a fait réfléchir sur le fait d’accepter que nos enfants ne nous appartiennent pas, et ça c’est tout un programme !

Sur ce, je retourne à mes cartons ! (Lardoooooon, tu l’as mis où le rouleau de scotch ?!)

À bientôt !

Toc toc toc

Arrêter d’écrire, c’est prendre le risque de perdre le rythme. Et je crois bien que c’est ce qui est arrivé !

Alors c’est vrai, depuis mon dernier article j’ai quelques bonnes excuses : déjà, c’était les vacances et j’avais besoin de lever le pied et surtout j’ai lancé mon autoentreprise en plus de mon boulot. Olalala !

Lire la suite

Interruption des programmes 

Oups, pour la première fois depuis 6 mois, j’ai manqué à mon rendez-vous du mercredi !

Je ne suis même pas en vacances, je cumule juste un nouveau poste au boulot et comme si ça ne suffisait pas, j’ai décidé de lancer mon activité d’auto-entrepreneur à côté. Comme c’est un peu en lien avec la famille, je viendrais peut être vous en parler un peu plus longuement.

Mais en attendant que je reprenne pied, on dit que ce blog prend des vacances pendant une ou deux semaines, ça vous dit ?

Bonnes vacances aux chanceux qui partent !

Liebster Awards

C’est Biboubam qui m’a nominé pour continuer cette chaîne. Pardon ? Une quoi ? Une chaîne ? Serions-nous en 2003 ? Ah, mais on me glisse dans l’oreillette que les Dieux de Doctissimo (et tous leurs cancers) risquent d’attaquer mon blog si je n’y réponds pas. Bon, du coup, je m’exécute.

Le principe : livrer 11 secrets puis répondre à 11 questions ; et enfin transmettre le flambeau. Mon blog étant assez récent, je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup parler de moi encore, alors pourquoi pas !

Lire la suite

Chut, Maman lit !

Il est deux heures 26 du matin, petit lardon de 9 mois respire paisiblement à l’unisson avec son père et je ne dors pas car je pense à ma lecture du moment. Envie de partager, de commenter et d’en parler. Alors, magie du direct, j’ouvre cet espace pour parler de mes nombreuses lectures (et peut être plus ?) en rapport avec la parentalité.

Bonne lecture 🙂