Coup de ♥️ jeunesse : Nous sommes là

« Ce livre a été écrit pendant les deux premiers mois de ta vie alors que je cherchais un moyen pour tout t’expliquer. Voici les choses que je pense que tu dois savoir… » Telle est l’introduction du livre Nous sommes là qu’Oliver Jeffers a écrit pour son fils, et pour lesquels j’ai eu un véritable coup de coeur. Laissez-moi vous en dévoiler un peu plus sur ce magnifique livre.

DSCF3985

« Bonjour, bonjour, bienvenue sur cette planète. »

Oliver Jeffers commence par expliquer à son bébé où il est tombé : sur la planète Terre ! Avec des tournures de phrases simples mais surtout des illustrations magnifiques, l’auteur nous présente de multiples notions : la pluie, les planètes et le système solaire, le jour et la nuit…

DSCF3986

« Tu es une personne. Tu as un corps. Prends en soin, la plupart des pièces ne repoussent pas. »

Et comment parler de la planète Terre sans parler de ses habitants ? Il y a nous déjà ; et puis aussi… tous les autres !

Avec des illustrations pleines de détails et un trait d’humour, Olivier Jeffers nous rappelle que notre diversité est notre plus grand force et nous invite alors invite à chérir nos différences.

DSCF3987

« Les gens sont de toutes les formes, tailles et couleurs. Nous avons peut-être tous l’air différents, mais ne te trompe pas, nous sommes tous des gens. »

Cette double page ci dessus, présentant une centaine de personnages différents est certainement une de mes préférées (bon, il est vrai que je pourrais dire ça de quasiment toutes les pages de ce livre 🤗 !) : avec le Lardon, on ne se lasse pas de l’observer !

DSCF3988

« Les animaux ne savent pas parler mais ce n’est pas une raison pour ne pas être gentil avec eux. »

Évidemment, le monde animal n’est pas non plus oublié ! Comme dans le reste de l’album, on retrouve le même humour subtil de l’auteur, caractérisé parfois par un intrus dans la page, d’autre fois par des détails dans les illustrations, mais je ne préfère pas trop vous en dire !

DSCF3989

« Les choses peuvent parfois bouger lentement ici sur Terre. »

L’album d’Oliver Jeffers parlera aussi à tous les parents adepte du slow parenting : son livre est un véritable appel à prendre le temps d’observer, de profiter et d’apprendre.

DSCF3990

« Mais bien souvent, elles bougent rapidement, alors utilise bien ton temps : il passe avant que l’on ne s’en aperçoive. »

Je vous laisse avec cette dernière photo du livre, sans pour autant vous divulgâcher la fin, pleine de douceur et de bienveillance (à l’image de cet album vous l’aurez compris).

DSCF3991

« En résumé, voilà la planète Terre. Prends-en soin, nous n’en avons pas d’autre. »

Nous sommes là a de nombreux niveaux de lectures et plaira donc aux petits comme aux grands : c’est à la fois un album qu’on peut observer pour développer son vocabulaire et pour le plaisir d’examiner les moindres détails ; mais c’est aussi une belle histoire sur l’immensité de notre univers.

D’ailleurs, les nombreux détails et questions sans réponses seront l’occasion d’aborder des sujets plus en profondeur avec nos petits lecteurs ! Un livre qui éveille la curiosité et incite à l’apprentissage… Ne serait-ce pas la définition d’un livre vivant ?

Ce discours de bienvenue d’un père à son fils est donc un véritable coup de coeur pour moi : la bienveillance transpire par toutes les pores de cet album, que ce soit dans son invitation à prendre soin de soi ou de la planète, ou dans l’appel à s’ouvrir et faire confiance aux autres ♥️.

👉 Nous sommes là, de Oliver Jeffers

Cambourakis : une maison d’édition ouverte sur les autres

Le grand drame de ma vie, c’est qu’actuellement, je n’ai plus de librairie à proximité de chez moi ! Bon, je mens un peu car il y en a une à quelques minutes en voiture, dans la galerie commerciale d’un hypermarché, flanquée entre un fast-food et une grande chaîne de vêtements : rien n’y fait, je n’éprouve pas une once de plaisir à m’y balader…

Alors, pour compenser, et pour offrir à mes yeux le plaisir d’observer des jolies couvertures, j’ai commencé à m’intéresser à des maisons d’éditions.

donner-naissance-couvPar exemple, quand j’ai découvert que Cambourakis, qui a une super collection d’essais féministes (mais si, vous avez peut être entendu parler par exemple de Donner naissance – Doulas, sages-femmes et justice reproductive de la collection Sorcières), avait une collection jeunesse, j’ai naturellement été intriguée…

 

Et là… Ooooh ! Aaaah ! Que de belles couvertures ! Que de titres alléchants !

Lire la suite

« Et lui, il mange de la viande ? » : la question qui fâche

Je suis végétarienne. Pas mon amoureux.

« Et votre fils alors ? »

C’est une question que l’on m’a souvent posé alors j’ai envie de la traiter sur le blog ; d’autant que la dernière fois que j’ai parlé du sujet, le Lardon était encore nourri au sein… Dans cet article, ne cherchez aucune injonction : je ne parlerai que de mon cheminement ainsi que celui de ma famille ; chacun fait bien comme il veut.

Lire la suite

La part du colibri

Depuis quelques années (seulement/déjà, ça dépend comment on voit les choses), j’essaye de faire attention à la planète. C’est une démarche que j’ai entrepris assez timidement pour commencer, et que je continue de mener de manière très très progressive. J’ai encore beaucoup de chemin à faire (c’est toujours en avançant sur un chemin que l’on se rend compte de sa complexité) mais pour tous les petits gestes du quotidien qui sont déjà acquis, je sais que je ne reviendrais jamais en arrière, et c’est déjà une belle victoire.

Faire ma part, c’est donc quelque chose d’important pour moi, et que j’espère forcément transmettre à mon fils. Et ce qu’il y a de génial, c’est que je n’ai pas eu à faire de grands discours ni de grandes leçons : du haut de ses 1 an et demi, il a tout appris lui même, en observant, avec son instinct d’enfant si juste. Laissez-moi vous raconter ça.

Lire la suite